LES VACCINS TUENT
L'ESPACE POUR CHATTER

 

 
 

 

LES DESSOUS DE LA VACCINATION

Suite aux nombreuses mises en garde sur les dangers de la vaccination, j'ai regardé derrière l'épais rideau de la vaccination, je me suis aperçu alors que les incessantes campagnes qui s'adressent à nos enfants ont plus un aspect génocidaire que salutaire, oui j'ai constaté!! Je le proclame haut et fort, les firmes pharmaceutiques qui sont à l'origine de ces vaccins, sont des criminels, des tueurs d'enfants, et le monde médical et politique sont grandement complices. Un pour tous, tous pourris !!!

C'est sous la gouverne de la Santé Publique de France, qui est l'union de l'INPES, l'INVS et de l'EPRUS, que l'INPES nous informe que la vaccination est l'un des grands succès de la santé publique. Des millions de vies ont pu être sauvées grâce à ce geste de prévention. En France, l'arrêt de la transmission, voire l'élimination de certaines maladies infectieuses est possible si chacun recourt à la vaccination pour se protéger mais aussi pour protéger les autres, enfants et adultes plus fragiles du fait de leur âge ou de leur état de santé et qui ne peuvent être vaccinés. Être à jour dans ses vaccinations, c’est être protégé toute la vie.

Je ne peux qualifier ce texte ci-dessus que de ramassis de conneries et de mensonges. Ces gens sont des criminels, car la vaccination tue, rend malade, entretient et génère les maladies, tous ces mensonges sont prononcés au nom de l'argent et d'un besoin inexplicable de détruire son prochain. Voyons en détail les dessous de la vaccination.

COMPOSITION DETAILLEE DU VACCIN DES MULTINATIONALES

Analyse du Dr MARC VERCOUTERE
1 – le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).

2 – le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.

3 – les vaccins combinés en cours de fabrication sont fait pour le H5N1 et le H1N1.

4 – l’adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l’immunité.

5 – les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo.

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.

RAPPEL des constituants de la soupe du diable actuellement associés aux vaccins courants :

Ce qui suit est tellement gros qu’on a du mal à y croire.

ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.

SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.

BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.

LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM)

ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX :
Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.

LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital

GLUTAMATE DE SODIUM: Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.

FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.

MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – Méso hélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.

POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.

TRI(N) BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.

GLUTARALDEHYDE: Poison s’il est ingéré; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation.

GELATINE: Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.

GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et le système nerveux; responsables d’allergies pouvant être mortelles.

MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la mœlle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.

NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.

PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.

BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) – et contenu dans le très à la mode Gardasil.

CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de fœtus; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton; de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du cœur de bœuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des œufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des œufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Creutzfeld Jacob) etc.

Ou, quels dangers encourons-nous?
Ci-dessous certains de ces effets secondaires portés sur la notice du vaccin qui peuvent avoir des conséquences dramatiques voire létales pour les personnes vaccinées.

- EFFETS SECONDAIRES D'UNE INJECTION LOCALE (incluant douleur, douleur limitant le mouvement du membre, rougeur, gonflement, sensation de chaleur, ecchymose, induration)
Bouffées de chaleur, rougeurs, Frissonnements, Malaise, Tremblements, Fatigue, Asthénie, Œdème facial, Désordres du système immunitaire, Réactions hypersensibles (dont œdème de la gorge et ou de la bouche), Dans de rares cas des réactions hypersensibles ont conduit à un choc anaphylactique et à la mort, Désordres cardiovasculaires, Vascularité (inflammation des vaisseaux sanguins) ,Syncope juste après la vaccination, Désordres digestifs, Diarrhées, Nausée, Vomissement, Douleur abdominale, Désordres sanguins et lymphatiques, Lymphadénopathie locale, Thrombocytopenie transitoire, Désordres métaboliques et nutritionnels, Perte d’appétit, Arthralgie, Myalgie, Myasthénie, Désordres du système nerveux, Mal de tête, Vertige, Névralgie, Paresthésie, Convulsions fébriles, Syndrome de Guillaume Barré, Myélite (dont encéphalomyélite et myélite transverse), Neuropathie (dont névrite), Paralysie (dont Bell’s Palsy), Désordres respiratoires, Dyspnée, Douleur dans la poitrine, Toux, Pharyngite, Rhinite, Syndrome de Steven Johnson, Prurit Urticaire, Démangeaison (dont non spécifique avec macule et papule, et vesiculobulbe), Sans compter, autisme, stérilité et cancer à moyen ou long terme etc … etc .—

LES TEMOIGNAGES DU CORPS MEDICAL

« Les vaccins donnent les maladies, en créent de nouvelles et propagent la mort. La preuve scientifique qu’une provocation artificielle d’une maladie empêche l’apparition d’une maladie naturelle n’a jamais été établie. Comme médecin, je m’élève contre ces vaccinations et proteste contre le mythe de Pasteur. »

Dr. Paul-Emile CHEVREFILS


« Les vaccinations en bas âge ne peuvent pas aider car elles ont des effets dangereux sur le système immunitaire de l’enfant laissant peut-être ce système tellement atteint qu’il ne peut plus protéger l’enfant durant sa vie ouvrant la voie à d’autres maladies suite à une dysfonction immunitaire. »

Drs. H. BUTTRAM et J. HOFFMANN


« Je suis fermement convaincu que la vaccination ne peut être montrée comme ayant quelque relation logique avec la diminution des cas de variole. La plupart des personnes sont mortes de la variole qu’ils contractèrent après avoir été vaccinées. »

Dr. J.W. HODGE (The Vaccination Superstition)


« Certaines souches de vaccines peuvent être impliquées dans des maladies dégénératives telles que l’arthrite rhumatoïde, la leucémie, le diabète et la sclérose en plaques. »

Dr. G. DETTMAN (Australian Nurses Journal)

« Plusieurs auteurs allemands ont décrit la relation entre la sclérose en plaques et les vaccinations contre la variole, la typhoïde, le tétanos, la poliomyélite et la tuberculose. »

British Medical Journal 1967


« Le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même. »

Dr. William FROSEHAVER


« C’est une grande insulte faite au système immunitaire d’un enfant que d’introduire dans son sang des protéines étrangères ou les virus vivants dont sont composés les vaccins d’aujourd’hui. »

Dr. MOSKOWITZ


« Contrairement aux croyances antérieurement établies à propos des vaccins du virus de la polio, l’évidence existe maintenant que le vaccin vivant ne peut être administré sans risque de produire la paralysie… Le vaccin viral vivant de la polio transporte en lui-même le risque de produire la polio paralytique chez les individus vaccinés ou leurs contacts. »

Dr. SALK  (SALK A introduit le vaccin original de la polio dans les années 50)


« Les vaccins peuvent causer l’arthrite chronique évolutive, la sclérose en plaques, le lupus systémique érythémateux, le Parkinson et le cancer. »

Pr. R. SIMPSON de l’American Cancer Society


« Allons-nous échanger la rougeole contre le cancer et la leucémie. »

Dr. MENDELSOHN

« Le déclin du tétanos en tant que maladie commença avant l’introduction de l’anatoxine dans la population. »

Medical Journal of Australia 1978

“L’évidence suggère que les personnes qui sont vaccines contre la grippe ont approximativement 10 fois plus de chance de contracter le syndrome de Guillain-Barré que ceux qui n’ont pas été vaccinés. »

Center for Control Diseases 1977


“C’est une véritable épidémie … Il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences. La vérité est que des enfants sont blessés par vaccinations. »

Dr. Bernard RIMLAND  Directeur et fondateur du Autism Research Inst. Of San Diego

Directeur et fondateur du Autism Research Inst. Of San Diego


“Pendant 23 ans, j’ai observe que les enfants non vaccines étaient plus sains et plus robustes que les enfants vaccines. Les allergies, l’asthme et des perturbations comportementales étaient clairement plus fréquentes chez mes jeunes patients vaccinés. D’autre part, les premiers souffert plus souvent ou plus sévèrement de maladies infectieuses que les autres. »

Dr. Philip INCAO


“ Sur les 3,3 millions d’enfants vaccinés annuellement aux Etats-Unis avec le DCT, 16 038 démontrèrent des crises aiguës et des pleurs persistants – ce qui est considéré par plusieurs neurologistes comme l’indication d’une irritation du système nerveux central ; 8 484 eurent des convulsions ; 8 484 furent en état de choc dans les 48 heures suivant l’injection du DCT. »

Dr. Allan HINMAN et Jeffrey COPELAN  (Journal of the American Medical Association)


« Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même. »

Dr. Anthony MORRIS (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)


« J’appelle ça de la vaccinnomanie. Nous sommes arrivés à un point qui n’est plus défendable sur le plan scientifique. Introduire de nouveaux vaccins dans le corps sans savoir comment ils pourront affecter dans le temps les fonctions du système immunitaire frise la criminalité. »

Nicholas REGUSH, journaliste médical


« En 1992, une étude publiée dans The American Journal or Epidemiology a démontré qu’un enfant a 8 fois plus de chance de mourir, trois jours après avoir reçu le vaccin DCT (diphtérie, coqueluche et tétanos) qu’un enfant non vacciné. »

« ...Le lancement du B.C.G. est un modèle de gangstérisme économique, une gigantesque et malhonnête opération commerciale. Rien ne manque au scénario : un inventeur farfelu, des expériences de laboratoire truquées, un vernis pseudo-scientifique, des statistiques tronquées, une publicité éhontée, l'appui acheté des mandarins, et, suprême astuce, la gratuité du produit... financé par le contribuable !

Tout cela ne sort pas de l'ordinaire ; le public français est habitué aux scandales. Mais ce qui est propre au B.C.G., et qui atteint les sommets du machiavélisme, c'est l'ultime manœuvre, réussie, de coercition diabolique imaginée par les promoteurs, le Conseil de la République, l'obligation vaccinale pour le B. C. G.

Dr. Jean ELMIGER (La Médecine retrouvée)


« ... Quand un car dégringole un ravin avec 40 écoliers à son bord, le drame fait la une des journaux dans le monde entier.

Les centaines d'enfants tués chaque année par le B.C.G. restent anonymes... La poule aux oeufs d'or de l'Institut P... finirait en court-bouillon ! Le corps médical ne doit en aucun cas en être informé... »

« ...Apprenez ici une vérité terrible : chaque fois que vous entendez parler d'une affreuse mort d'enfant, terrassé dans les premières semaines de sa vie, par une « méningite virale », vous êtes en droit de suspecter le B.C.G., même si l'autopsie a confirmé le diagnostic classique d'« encéphalite virale > foudroyante... »

« ...Si le médecin responsable d'une telle horreur est conscient du rapport de cause à effet, il est un criminel éclairé, et un lâche pour n'avoir pas parlé. S'il ne saisit pas le rapport, il est un dangereux imbécile prêt à la récidive... »

Dr. Jean ELMIGER (La Médecine retrouvée)


« Les campagnes publicitaires en faveur des vaccins représentent un endoctrinement type lavage de cerveau... On utilise tout d'abord la désinformation, avec trucage des chiffres statistiques et amalgame savant de l'effet protecteur du vaccin avec d'autres affections et une annonce de possibilité de contagion totalement fantaisiste. Ensuite on sème la terreur, pour faire croire à l'ensemble de la population que telle maladie est effroyable, mettant au même rang de gravité une banale rougeole et une poliomyélite paralysante. Ensuite on procède à la banalisation de l'acte vaccinal. »

Dr Alain SCOHY


« La quasi totalité des cas de poliomyélite recensés aux U.S.A., de 1980 à 1994, a été causée par l'administration du vaccin oral atténué.»

Dépêche AFP, 1er février 1997


«Les Français, manipulés et désinformés en sont venus à considérer l'acte vaccinal comme le baptême : hors vaccin pas de salut. Or, il n'a jamais été prouvé scientifiquement que les vaccins étaient efficaces et sans danger... Le principe de la vaccination constitue la plus monstrueuse erreur médicale et scientifique du siècle.»

Dr. Louis DE BROUWER (Vaccination erreur médicale du siècle)


« Le système immunitaire s'avère particulièrement endommagé à la suite de vaccinations de routine... »

« ...Le capital immunologique se trouve substantiellement amoindri chez les nombreux enfants soumis aux programmes vaccinaux courants.»

Le Concours Médical (20 janvier 1974)


« ...Ce n'est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace, afin d'éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais. »

Dr Kris GAUBLOMME


Je ne peux mettre tous les témoignages de médecins, il faudrait une encyclopédie. Les enfants payent le prix fort de ces vaccins qui n'ont de but que d'enrichir les ordures qui n'ont d'humaine que l'apparence et qui souillent la SANTE PUBLIQUE, On peut le dire, la vaccination est un génocide programmé !!!

Avec rigueur et méthode, Christian Tal Schaller, fort de plus de quarante années d'expérience,  explique et démontre comment on  a menti au public sur toute la ligne en ce qui concerne les soi- disant "bienfaits" et la soi- disant "innocuité" des vaccins.

Très complet, ce livre est très bien adapté à une première lecture sur le sujet.

Il donnera des éléments clés à tous ceux qui veulent agir pour la collectivité, défendre leurs droits personnels ou tout simplement s'informer par une saine curiosité.

Expovaccins recommande sans réserve cet excellent ouvrage de salut public qui invite à l'action autant qu'il apporte l'espoir car comme l'écrit si bien le Dr Schaller:

Chaque jour qui passe de plus en plus de gens sortent de la croyance vaccinale et cela fait peur à ceux qui affirment : "Continuez à dormir tranquilles, nous pensons pour vous! Les vaccins sont efficaces et sans dangers, vous pouvez nous faire confiance, la science est avec nous"!"

[...]La conscience du public change et les vaccinalistes sont en train de vivre leur "retraite de Russie" car ils ont de moins en moins de soutien pour imposer leurs vues. Etnous ne pourrons jamais revenir en arrièrecelui dont la conscience s'éveille ne peut plus retourner dans l'ignorance et l'obéissance aveugle à des experts dont les idées sont périmées, juste bonnes à être reléguées dans le musée des horreurs du passé!"


UN MEDECIN DIT TOUTE LA VÉRITÉ SUR LES VACCINS

 

"Les vaccins baissent l'immunité des gens, donc tôt ou tard ils vont être deux fois plus malades que ceux qui ne se font pas vacciner... Moi en tant que médecin je suis abasourdi. Mes collègues aussi le démontrent et des centaines de livres le démontrent, mais personne n'en parle. Aucun média n'en parle parce que les laboratoires ont aussi acheté les médias. Mon rôle c'est de vous dire de sortir des croyances et chercher les vraies vérités vous-mêmes."

 

Dr Christian Tal Schaller

Et pourtant, nos amis les plantes peuvent soigner toutes les maladies virales et infectieuses, c'est surement pour cela que le pouvoir ne les autorisent plus, il existe pourtant des recettes guérisseuses.

REFUSEZ LA VACCINATION, CE N'EST QUE MAGOUILLES ET DONT LE FUNESTE BUT EST DE REMPLIR LES CAISSES DES LABORATOIRES ET PRINCIPALEMENT LA SOCIETE PASTEUR QUI PARTICIPE ACTIVEMENT A CES CAMPAGNES AU NOM DE L'ENRICHISSEMENT PERSONNEL.

LIENS : Le Gaulois déchainé - Page Facebook - Autisme - Intitiative citoyenne - Rapport du Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS), décembre 2013

NOTA BENE : A ceux qui pensent que certaines sources ne sont pas fiables dans le sens ou elles ne sont pas officielles, je répondrai que ce qui est officiel est devenu criminel.

Mis en ligne le 15/02/2014, son contenu, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2014