Un mot sur les éléments. Les quatre Eléments fondamentaux de la matière, en ésotérisme occidental du moins, sont la Terre, l’Eau, le Feu, et l’Air. Le cinquième Elément, l’Ether. La science pour sa part, n’a retenu que trois états de la matière qui sont pourtant les pendants des Eléments: solide, liquide, et gaz, avec “oubli” de l’état igné.
Il faut bien comprendre que si nous connaissons très bien chacun des quatre premiers, ils ne sont en revanche qu’un aspect des Eléments FONDAMENTAUX qui portent leur nom. Le feu par exemple, de la flamme de la bougie à l’incendie, n’est qu’une forme très atténuée du FEU universel, idem pour les quatre autres Eléments. Pour continuer avec cet exemple, le feu de nos briquets, des bombes, des volcans (celui-ci en revanche se partage la vedette avec la terre pour former la lave), ou tout autre type d’incandescence, n’est que la forme la plus condensée, la plus grossière de l’Elément universel “Feu”. La forme la plus subtile que nous lui connaissions dans notre monde, outre l’électricité, est celle de la lumière, même la lumière organique, dite à raison “lumière froide” (donc sans aucune émission de chaleur), produite par certaines bactéries propres aux insectes luisants par exemple. 

Une exception est toutefois à signaler, c’est le “feu” du soleil, des étoiles en général (je dis bien des étoiles comme le soleil, et non des planètes comme la Terre, la différence est énorme même si elles brillent toutes de la même manière dans le ciel). Le soleil, même s’il est visiblement incandescent, condense en lui et de façon intimement mêlés, LES CINQ ELEMENTS de la matière, vous pourrez en juger par vous-même lorsque nous aurons vu par quoi se distingue exactement un “Elément”. C’est pour cela que des étoiles naissent toutes formes de vie; elles sont comme des œufs contenant en germes toutes les formes possibles de manifestations animées ou inanimées, et qui se développent, ou non, en fonction des conditions qui s’y prêtent. C’est pourquoi les scientifiques sont parvenus à finalement attribuer au cœur du soleil, le quatrième état de la matière (solides, liquides, gaz,… et le cœur du Soleil)! Il existe d’ailleurs une maxime qui dit ceci: “De deux choses, l’une. L’autre, c’est le soleil“. Cette phrase, en apparence sans grande signification, est la signification la plus condensée que je connaisse concernant l’importance fondamentale des étoiles dans le processus de vie de l’univers. Le soleil, en ce qui nous concerne, est un résumé de toutes les probabilités d’existence. Pas étonnant qu’il ait été déifié durant des millénaires. Sans compter qu’outre le fait qu’il soit doté d’une conscience en bonne et due forme, les entités qui vivent dans la sphère solaire sont tout à fait différentes de toutes les autres…. Mais ceci est une autre histoire. Suite.../...

Ce blog virtuel est celui du groupe "Elémentaliens" située sur le réseau social "Facebook". L'esprit de ce groupe réside dans la vision éthérique que chacun peut avoir, des oeuvres et autres magnificences offertes par Dame Nature. Toutes les particularités, qu’elles soient inhabituelles, tissées de tendresse ou tenant de l’exceptionnel, y sont exploitées avec une certaine émotion ou admiration de circonstance selon le sujet évoqué.

C'est un peu une sauvegarde des meilleurs articles, photos et vidéos diffusés par les membres de cette fraternité sociale. Il est juste demandé de proposer de véritables de photos cachetées d’authenticité, d'éviter les montages hasardeux ou trompeurs, ainsi que d'exploiter le côté artificiel, et surtout pas d’historique erronés ou de propos hasardeux voire inventés. Les envolées poétiques, quelles fussent dans l’azur des descriptions ou les photos, y sont fortement encouragées, la bonne humeur et l’humour également. Une charte basée sur le respect d’autrui est évidemment proposée à l’adoption, ce qui représente la condition principale d’une bonne influence collective.

LES ENSEIGNEMENTS DU CHRIST

Enseignements du Christ

Enseignement sur le Soleil

 

Je suis CHRIST.

Bien-aimés, je vous accueille en mon Coeur, en le Coeur de l’Un, Un avec le Père, Un avec la Mère.

Un seul Corps, un seul Être.

Je reviens vous voir ce soir afin de poursuivre les enseignements engagés. Je viens vous parler du Soleil, le Soleil qui, au-dessus de vos têtes, peut apparaître séparé de vous, mais qui n’est autre que le Soleil intérieur de votre Coeur.

Le Soleil est tel une hirondelle, il annonce le printemps. Mais ce printemps est le Printemps des Coeurs, cette saison où enfin se dévoile ce qui avait été caché dans les entrailles de la Terre, dans le corps de chaque individu, conservé précieusement en ce terreau fertile et qui éclot, en réponse à l’appel de ce Soleil.

Le Soleil est une bourrasque, il vient enlever d’un coup de vent ce qui gênait son rayonnement, un peu comme le ferait, sans vergogne, un oiseau qui s’ébat dans son nid et y fait le ménage.

Le Soleil est une tempête, tempête solaire qui n’a cure de ce qui se met en travers de ses rayons, car ses rayons transpercent tout, même l’ombre, qui n’était encore là que le temps de sa mise en Lumière par le Soleil.

Le Soleil est un astre, un astre de Joie qui trône comme un lampion pour illuminer la fête des Retrouvailles de l’Amour.

Le Soleil n’est rien d’autre que ce Coeur ardent qui vous salue à l’extérieur chaque matin, vous rappelant que le salut est intérieur.

Le Soleil n’est rien d’autre que vous-même, en votre Coeur, vous saluant et répondant au salut de vous-même. Ce qu’il répand par sa chaleur est cette réponse à votre Coeur.

Le Soleil est une Merveille qui émerveille les enfants, mais les adultes s’en détournent, lui tournent le dos en s’endormant.

Le Soleil est une Maison, celle de l’Amour incandescent. Son Feu éclaire, son Feu est Clair, car cette Maison n’a rien dedans. Elle est offerte toute entière à accueillir Celui qui vient, comme un voleur, dans une prière, prendre le Coeur qu’on Lui sert.

Le Soleil est pur Amour, et nous inonde de ses Ondes, et il arrose la Rose.

Le Soleil est une histoire qui tourne en rond en apparence, mais le Soleil n’a pas d’histoire. Il est le point, l’ultime stance, où se retrouve l’individu qui a pris soin de l’Abondance, en laissant loin de lui partir ce qui l’enfreint dans cette Danse.

Le Soleil est ma gouverne, il est ce qui maintient le cap. Il nous dirige, sans nous contraindre, vers la Lumière dont il nous frappe.

Le Soleil est comme une lance qui vient pourfendre la carapace enserrant notre coeur afin de libérer notre Coeur. Lorsqu’il s’élance en nous-mêmes, le Soleil ne libère au fond que son Coeur.

Ainsi en est-il du Soleil, il danse en nous et au-dessus de nous. Il nous appelle et nous rappelle à notre Nature ignée. Il vient nous réchauffer et transpercer nos coeurs afin qu’éclose le véritable Coeur.

Le Soleil est miroir de ce Coeur de l’être qu’il laisse transparaître dans toute son Ardeur. Il n’a rien d’un décor, il prend corps en nous-mêmes et son reflet n’éclaire que le vide au dehors.

Le Soleil nous appelle à la Plénitude intérieure de ses rayons rieurs. Et parfois il nous mord, car telle est son Ardeur, en notre Être intérieur, que parfois il dévore par le Feu du Coeur, et consume et dissout ce qui est en travers des rayons qui s’élancent en droite ligne en nos coeurs.

Le Soleil est ce Coeur qui s’appelle lui-même, et il consume tout ce qui n’est pas lui-même. Car le Soleil luit de l’Amour de lui-même, et il nous appelle en Lui, en ce Coeur de nous-mêmes.

Le Soleil n’est pas autre chose que le chas de l’aiguille où se retourne toute chose, vers là où l’Amour brille, en son Feu retourné et en l’apothéose de la Joie retrouvée en Retour.

Le Soleil est ce Point central de l’Être, là d’où vient toute chose, et là où se fait jour l’Aube Nouvelle qui arrive sans détour, pour vous annoncer le Jour où vient un Nouveau Ciel.

Le Soleil est Verbe Créateur, il nous parle le Langage du Coeur.

Le Soleil est un vibrant Appel, que n’écoute que ceux qui ont le coeur assez grand pour engouffrer leur tête en l’espace qui s’ouvre au-dedans, y laissant l’inutile fatras des tracas pour retrouver l’Enfant, qui se glisse avec agilité et délice en son Éternité.

Le Soleil est ce qui vient vous dire d’être prêt à lâcher tout désir, car il vient, du Coeur de votre Être, mettre fin à ce qui n’est pas l’Être. Il vous brûle pour vous rendre intact en l’Amour qui est le seul pacte que votre Coeur reconnaisse et honore. Tout le reste restera au dehors.

Le Soleil est le Gardien du Temple qui recèle de si nombreux trésors.
Le Soleil n’est pas à l’extérieur, il vous montre la Porte intérieure.

Le Soleil est la clé du Royaume, celle où l’homme est le Fils du Ciel. Il indique, chaque jour qu’il rayonne, qu’il n’y a rien que le Ciel ne pardonne. Car l’Amour, le Soleil nous le donne, chaque jour que du Ciel il rayonne.

Le Soleil est une mélodie qui résonne au-delà de notre ouïe. Il entonne son Hymne inouï, en Silence, attendant notre oui pour livrer, à nos yeux ébahis, le Secret qui nous était promis, sécrétant en nos âmes endormies le Brasier d’où surgit la vraie Vie.

Le Soleil est la fin de l’histoire qu’il révèle comme étant illusoire. Il détruit ce qui n’a pas d’existence et convie, avec insistance, au Retour en cette sublime stance qu’est l’Amour dont il garde l’Essence.

Le Soleil est cet Astre sacré qui émerveille cette part d’humanité, qui, toujours, a su le conserver en son Coeur afin d’y retourner, en l’Essence qui est la Vérité – et l’Ardeur est sa nature ignée.

Le Soleil est votre Vérité, celle du Coeur, si longtemps oubliée.

Le Soleil vient donc vous rappeler que le Ciel est de l’autre côté. Il enflamme ce qui doit transparaître pour laisser le passage à vos Êtres – qu’en l’Éternité, ils puissent se faufiler par la Porte du Coeur ensoleillé.

Je suis CHRIST, et je viens vous offrir le Soleil de la Vie Éternelle.

Je vous inonde des rayons ruisselants de l’Amour que nous Sommes, en l’Eau et le Feu réunis qui forment l’Être, au-delà de toute forme, du Père et de la Mère, en un Enfant chéri. Cet Enfant, c’est l’Amour qui leur donne, enchantant leurs Coeurs réunis.

Je suis CHRIST et je suis le Soleil, et le Fils, et le fil qui vous rappelle à la Vie.

 
 
 
--
--
Découvrez le menu élémentalien et ses rubriques élémentales, découvrez ce monde magique
 
Module de Commentaires
 

 
LE COIN DES INFOS
 
Mis en ligne le 02/11/2019, son contenu, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2019