Un mot sur les éléments. Les quatre Eléments fondamentaux de la matière, en ésotérisme occidental du moins, sont la Terre, l’Eau, le Feu, et l’Air. Le cinquième Elément, l’Ether. La science pour sa part, n’a retenu que trois états de la matière qui sont pourtant les pendants des Eléments: solide, liquide, et gaz, avec “oubli” de l’état igné.
Il faut bien comprendre que si nous connaissons très bien chacun des quatre premiers, ils ne sont en revanche qu’un aspect des Eléments FONDAMENTAUX qui portent leur nom. Le feu par exemple, de la flamme de la bougie à l’incendie, n’est qu’une forme très atténuée du FEU universel, idem pour les quatre autres Eléments. Pour continuer avec cet exemple, le feu de nos briquets, des bombes, des volcans (celui-ci en revanche se partage la vedette avec la terre pour former la lave), ou tout autre type d’incandescence, n’est que la forme la plus condensée, la plus grossière de l’Elément universel “Feu”. La forme la plus subtile que nous lui connaissions dans notre monde, outre l’électricité, est celle de la lumière, même la lumière organique, dite à raison “lumière froide” (donc sans aucune émission de chaleur), produite par certaines bactéries propres aux insectes luisants par exemple. 

Une exception est toutefois à signaler, c’est le “feu” du soleil, des étoiles en général (je dis bien des étoiles comme le soleil, et non des planètes comme la Terre, la différence est énorme même si elles brillent toutes de la même manière dans le ciel). Le soleil, même s’il est visiblement incandescent, condense en lui et de façon intimement mêlés, LES CINQ ELEMENTS de la matière, vous pourrez en juger par vous-même lorsque nous aurons vu par quoi se distingue exactement un “Elément”. C’est pour cela que des étoiles naissent toutes formes de vie; elles sont comme des œufs contenant en germes toutes les formes possibles de manifestations animées ou inanimées, et qui se développent, ou non, en fonction des conditions qui s’y prêtent. C’est pourquoi les scientifiques sont parvenus à finalement attribuer au cœur du soleil, le quatrième état de la matière (solides, liquides, gaz,… et le cœur du Soleil)! Il existe d’ailleurs une maxime qui dit ceci: “De deux choses, l’une. L’autre, c’est le soleil“. Cette phrase, en apparence sans grande signification, est la signification la plus condensée que je connaisse concernant l’importance fondamentale des étoiles dans le processus de vie de l’univers. Le soleil, en ce qui nous concerne, est un résumé de toutes les probabilités d’existence. Pas étonnant qu’il ait été déifié durant des millénaires. Sans compter qu’outre le fait qu’il soit doté d’une conscience en bonne et due forme, les entités qui vivent dans la sphère solaire sont tout à fait différentes de toutes les autres…. Mais ceci est une autre histoire. Suite.../...

Ce blog virtuel est celui du groupe "Elémentaliens" située sur le réseau social "Facebook". L'esprit de ce groupe réside dans la vision éthérique que chacun peut avoir, des oeuvres et autres magnificences offertes par Dame Nature. Toutes les particularités, qu’elles soient inhabituelles, tissées de tendresse ou tenant de l’exceptionnel, y sont exploitées avec une certaine émotion ou admiration de circonstance selon le sujet évoqué.

C'est un peu une sauvegarde des meilleurs articles, photos et vidéos diffusés par les membres de cette fraternité sociale. Il est juste demandé de proposer de véritables de photos cachetées d’authenticité, d'éviter les montages hasardeux ou trompeurs, ainsi que d'exploiter le côté artificiel, et surtout pas d’historique erronés ou de propos hasardeux voire inventés. Les envolées poétiques, quelles fussent dans l’azur des descriptions ou les photos, y sont fortement encouragées, la bonne humeur et l’humour également. Une charte basée sur le respect d’autrui est évidemment proposée à l’adoption, ce qui représente la condition principale d’une bonne influence collective.

LES ENSEIGNEMENTS SPIRITUELS - LA SAGESSE

Cours de Sagesse

Cours N° 3

« Votre corps vous parle. Votre corps n’est pas quelque chose d’inerte ou de mobile comme vous le pensez (inerte dans sa façon profonde d’être, mobile lorsque vous le faites fonctionner), et il possède aussi une conscience (puisqu’il est matière). Il n’a pas la même conscience que votre âme, mais il a une conscience propre, la conscience de la matière qui l’anime.

Donc ce corps a besoin lui aussi d’entrer en contact avec le Divin en vous, il a besoin de cette énergie pour fonctionner, il a besoin d’être reconnu en tant que véhicule de la partie Divine qui est en vous.

Il y a plusieurs raisons à la souffrance du corps !

Pour se faire connaître, il génère parfois une souffrance. C’est aussi un appel au secours, un appel qui veut dire : j’existe, aime-moi, regarde-moi, prends conscience que j’ai besoin de ce qu’il y a au plus profond de toi-même, de cette immense puissance, de ce feu intérieur, de cette lumière Divine, j’ai besoin que toutes mes cellules soient en permanence nourries par ce feu Divin, par cette présence. Alors parfois, pour me rappeler à ton âme, je te fais mal, je te fais souffrir.

La deuxième raison est inverse :

L’âme souffre et manifeste sa souffrance au travers du corps, comme un appel au secours, un signal d’alarme .

Plusieurs choses entrent en ligne de compte mais un seul remède existe. Que ce soit pour l’une et l’autre raison, le seul remède est l’Amour, l’Amour que vous enverrez à la partie de vous-mêmes qui vous fait souffrir . Alors comment envoyer cet Amour ?

Visualisez la partie de votre corps qui vous fait souffrir. Visualisez ensuite toutes les cellules formant la partie de votre corps en souffrance et envoyez-leur comme un secours pour les renforcer dans leur travail.

Cette énergie que vous devez leur apporter est une énergie de Lumière et d’Amour. Vous pouvez tout d’abord prendre la lumière blanche, visualiser aux endroits qui vous font souffrir une multitude de cellules totalement éclairées par cette lumière blanche, rester quelques instants avec la conscience que toutes les cellules de votre partie douloureuse sont régénérées, sont renforcées dans leur mission par la lumière blanche.

Ensuite visualisez toutes les cellules de cette partie douloureuse et projetez sur elles la lumière dorée, la lumière de l’Amour Universel, la lumière de la régénération totale.

Cela est très facile à faire, le seul frein, qui cependant est immense, est votre doute. Si vous arrivez à annuler totalement les doutes, vous pourrez régénérer, petite partie par petite partie, tout votre corps, vous pourrez lui parler, vous pourrez lui demander quel est le message qu’il vous donne, et vous en aurez la réponse même venant de votre corps.

Vous n’avez jamais parlé à votre corps et pourtant il vous parle en permanence par l’intermédiaire des douleurs qu’il génère. Il a besoin de votre Amour d’une façon considérable ; c’est une énergie qui lui est nécessaire, et souvent vous le maltraitez, vous l’ignorez, à la limite même vous ne l’aimez pas du tout et il est tellement malheureux de se sentir totalement ignoré, mal aimé, inexistant ! Il vous sert certes, mais d’une façon automatique, sans que vous en ayez conscience. Ayez conscience de l’utilité de votre corps et du trésor qu’il est pour vous. Toute la matière qui crée votre corps est une entité vivante, toute la matière qui crée votre corps a une conscience, sa conscience à elle bien évidemment qui n’est pas la même que celle de votre âme ou de vos corps subtils. Votre corps a une conscience.

Apprenez simplement, lorsque vous vous levez le matin, à lui dire « bonjour », à lui dire « je te remercie pour tout ce que tu me permettras de faire tout au long de la journée, pour tout ce que tu me permettras d’accomplir, de voir, de ressentir, de toucher, de goûter » et il sera heureux. Si vous considérez votre corps de cette manière, vous en obtiendrez des résultats étonnants. Le premier résultat est que vous arriverez à éradiquer très facilement toutes les douleurs, les maladies bénignes ou même beaucoup plus importantes. Vous arriverez à vous régénérer en redonnant de la Lumière et de l’Amour Divin à toutes vos cellules, mais le plus extraordinaire c’est que vous allez de ce fait intégrer en permanence l’Amour Universel et l’Amour venant de votre propre Divinité.

Cela vous permettra de résister beaucoup plus facilement à toutes les tempêtes, les pressions, les tensions, les transformations que votre corps physique et surtout vos corps subtils vivent actuellement.

La fatigue que vous ressentez vient essentiellement des transformations profondes que vous subissez. Nous aimerions vous dire que vous êtes dans la ceinture de photons qui a une incidence considérable sur tout votre métabolisme et surtout sur vos corps subtils. L’humanité toute entière vit cette transformation en vue de l’adaptation dans la quatrième dimension, car il faut qu’il y ait une adaptation générale aussi bien du corps physique que des corps subtils.

Certains d’entre vous ont déjà subi de grandes transformations depuis quelques années au travers de toutes les difficultés que vous avez pu vivre, et également au travers de tous les malaises que votre corps physique a pu vous faire vivre. Il faut que vous sachiez que ces transformations se font par paliers sinon vous ne pourriez leur résister tellement elles sont bouleversantes, puis il y aura un temps de repos.

Ces paliers de transformation n’ont pas forcément lieu pour tout le monde en même temps, ils se font en fonction de la transformation de chacun déjà accompli. Ils sont aussi fonction du lâcher prise et de l’acceptation de tout ce qui se présente à vous. Ceci dit, si certains d’entre vous, en ce moment, ne vivent pas ces transformations difficiles, avec ces coups de fatigue importants, ce n’est pas pour cela qu’ils ne les vivront pas. Nous espérons simplement pour eux que qu’ils soient suffisamment alignés, qu’ils se soient suffisamment épurés pour que les transformations très importantes ne les dérangent pas ou tout au moins ne les dérangent que faiblement. Tout va aller en s’accélérant, que ce soient les événements mondiaux, que ce soient vos propres transformations.

Pour arriver à passer ces moments tumultueux, envoyez toujours beaucoup d’Amour à votre corps physique afin qu’il leur résiste. Imaginez que votre corps physique est une maison, que vous êtes à l’intérieur, que dehors il y a un très grand vent qui la secoue, et qu’il secoue tellement votre maison que par moments vous avez l’impression qu’elle va s’écrouler sur vous. Alors vous pouvez renforcer cette maison, vous pouvez barricader vos portes et vos fenêtres pour qu’il n’y ait aucune prise au vent, pour qu’il n’y ait aucune prise aux tumultes extérieurs.

Il en est exactement de même pour vous, ne vous laissez pas atteindre par le tumulte extérieur, soyez sereins dans votre propre maison et renforcez tous les points faibles afin qu’il n’y ait pas pénétration de la tourmente extérieure ni de grandes déstabilisations.

Ayez toujours conscience que vous habitez un corps mais que vous n’êtes pas ce corps. Vous devez honorer votre corps, vous devez l’aimer. Votre corps est un outil d’expérimentation précieux mais vous n’êtes pas votre corps, vous, vous êtes une âme lumineuse, une âme d’Amour et de beauté. Essayez de rayonner ce que vous êtes à l’extérieur de votre corps.

Lorsque vous ferez un travail sur votre corps, vous pourrez aussi faire ce même travail sur vos corps subtils, c’est-à-dire leur envoyer la Lumière Divine et la Lumière du Divin en vous pour les nettoyer en permanence de tout ce qu’ils peuvent intégrer et qui ne leur appartient pas »

Intégrer n’est pas le mot correct d’ailleurs. Ils me montrent comme un dépoussiérage.

« Vos corps subtils sont souvent empoussiérés par tout ce qui se trouve autour de vous et en projetant sur eux cette lumière Divine et cet Amour, vous les dépoussiérez.

La grande clé , c’est le non doute quant à vos capacités d’action sur votre véhicule, quant à vos capacités d’action sur tout ce que vous êtes dans votre totalité.

Ce n’est pas votre corps qui fera les œuvres, c’est le Divin en vous qui accomplira toutes les transformations, tout ce que vous lui demandez. Votre corps est l’outil, le Divin en vous, Lui, a toutes les capacités, toutes les possibilités.

Faites appel à Lui, il se fera une immense joie de répondre à votre demande. Nous voudrions préciser ceci :

Tout, entièrement tout peut être guéri , toute souffrance, toute maladie (le mot maladie ne nous est d’ailleurs pas agréable mais nous l’emploierons) peut être totalement éradiquée simplement par la certitude totale que le Divin en vous peut faire des miracles.

Il faut que vous sachiez que même les microbes ne peuvent rien contre le Divin en vous car à ce moment-là votre fréquence vibratoire est tellement importante, tellement haute, qu’ils ne peuvent attaquer votre corps. Plus vous baissez en fréquence vibratoire et plus vous êtes susceptibles d’être attaqués de toutes parts. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
 
 
 
--
--
Découvrez le menu élémentalien et ses rubriques élémentales, découvrez ce monde magique
 
Module de Commentaires
 

 
LE COIN DES INFOS
 
Mis en ligne le 02/11/2019, son contenu, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2019