L'estampe désigne, au sens strict, le résultat de l'impression d'une gravure1 ; la gravure étant l'ensemble des techniques qui utilisent le creux ou l’incision pour produire une série5 d'images ou de textes. Le principe consiste à inciser ou à creuser, à l'aide d'un outil ou d'un mordant, une matrice, généralement en bois ou en métal, qui après encrage, est imprimée sur du papier ou sur un autre support.

Aujourd'hui, par commodité, certaines institutions ou organisations (la Bibliothèque nationale de France, ou la Fédération nationale de l'estampe) appellent aussi estampe, le tirage obtenu par des techniques de reproduction artistique, comme la lithographie ou la sérigraphie, qui utilisent des principes différents.

L’estampe originale est une œuvre de création obtenue par impression d'une matrice (ou de plusieurs matrices dans le cas d'une impression polychrome) réalisée par l’artiste lui-même, ou sous son contrôle direct. On peut trouver des estampes qui datent des années 1500, l'époque de la renaissance ou les cours royales s'agitaient devant ces oeuvres qui représentaient, disons-le, les premières bandes dessinées de l'époque.

 
LISTE DES COLLECTIONS D'ESTAMPES

Le contenu de ce site, mis en ligne le 09/06/2016, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2016