MONDE ELEMENTAL
L'ESPACE POUR CHATTER

 
 

 

LE BATON DE LUNE

LE BATON DE LUNE (Par Ecureuil)

Le Bâton de Lune est un objet dont j'entends parler depuis un moment, mais que je n'avais moi-même jamais expérimenté, et les conclusions de l'expérience sont tellement intéressantes que je voulais partager cela avec vous.

Un Bâton de Lune, qu'est-ce que c'est ?

Première difficulté, définir précisément ce qu'est cet objet. Je n'en connais pas l'historique, ni l'origine. Toutefois, le Bâton Sacré est présent depuis les premiers temps de l'humanité. Celui-ci me semble inspiré de pratiques chamaniques, et son appellation le met très probablement en lien avec le principe du Cycle Lunaire.

Tel qu'on me la présenté, il s'agit d'un bâton destiné à représenter moi-même et mon chemin sur la voie du Féminin Sacré. Le terme "Lune" le met en connexion avec le principe de Cycle Menstruel, je pense.

Cette branchette est recueillie dans la nature, puis décorée par les soins du praticien ou de la praticienne. Ainsi, chaque bâton de lune est-il unique.

Suis-je obligé(e) de créer un bâton en lien avec le Féminin Sacré ?

C'est le concept du Bâton de Lune, mais les explications ci-dessous peuvent s'appliquer à n'importe quelle décoration de bâton.

A quoi cela sert-il ?

Est-il nécessaire qu'un objet ait un usage à proprement parler ? On va me dire que oui, c'est le propre même des outils, et des objets de façon générale, même si l'usage se réduit à "être joli pour régaler les yeux". Concernant le Bâton de Lune, nous sommes dans une démarche a priori avant tout spirituelle, de connexion avec le plus vaste. Un tel objet pourra avoir au moins trois usages :

Un usage méditatif, au moment de la création même de l'objet. Le créer implique de se mettre en contact avec les énergies que l'on souhaite voir apparaitre sur le bâton lui-même, afin de les exprimer au mieux.

L'expression "Bâton de Lune" m'a orientée vers la notion de Cycle, qui est très importante pour moi en tant que Femme et qui fait pleinement partie de ma pratique Spirituelle et Sorcière. Il se trouve qu'une divinité s'est manifestée à moi pendant l'exercice (qui n'était pas Ceridwen, mais une autre avec laquelle je travaille sur cette notion de Cycle tout particulièrement), et ce bâton m'a permis aussi de me connecter à cette énergie là.

Un usage connectif, après la fabrication : ce bâton est un trait d'union, désormais, entre cette énergie à laquelle je me suis connectée pour le fabriquer et moi-même. Il me permettra, à l'avenir, de me connecter de façon bien plus aisée à cette énergie, et à cette divinité.

Un usage votif : ce bâton est, d'une certaine manière, une offrande à la divinité et aux énergies mises en œuvre. Le temps que je consacre à sa création, sa contemplation et son utilisation en seront également.

On lui trouvera en outre des utilités supplémentaires :

Un témoin : Hé oui, ce bâton est un témoin de ma pratique et de mon avancée sur le chemin ! Il est dans sa nature d'être voué à évoluer en même temps que moi. Cet objet n'est donc pas figé, mais bien vivant. Quand je le regarde, je regarde les énergies mises en œuvre, et parmi celles-ci, il y a la mienne. Cet objet est un témoin privilégié de ma propre évolution dans ma pratique et ma relation aux énergies concernées. D'autres objets seront les témoins d'autres relations avec d'autres énergies (je ne mélange pas les effluves)

On pourra enfin s'en servir dans la pratique magique, sans doute, à la manière d'une baguette, pour diriger l'énergie ou de toute autre manière qui nous conviendra.

Anecdote :
On appelle Lituus les ustensiles de pratiques des haruspices et des augures étrusques. Ce sont des bâtons sans nœuds se terminant par une crosse courbe.

On les utilisait particulièrement pour déterminer l'espace sacré dans lequel pourrait se dresser une future ville, ou qui servirait de point de repère pour lire le passage des oiseaux, par exemple.

Il est l'ancêtre de la crosse des évêques.

Comment fabriquer le sien ?

Il n'y a rien de plus facile que de fabriquer un Bâton de Lune. Cela ne demande aucun talent artistique, aucune compétence technique, juste de se laisser porter par les énergies et de les exprimer avec sincérité. Toutefois, un peu de matériel est nécessaire :

Un bâton, que vous aurez de préférence récolté en nature. Une branche de bois mort est l'idéal, car ainsi on n'impacte le règne du vivant que de façon minimale. 
Conseils : préférez un bois bien sec, et de préférence sans trou : les trous indiquent la présence potentielle de termites, et vous n'avez pas l'intention de ramener des colocataires à la maison (merci à mon amie Nagali pour ce conseil avisé, d'ailleurs)

Des décorations de tout genre : rubans de toute couleur et de toute matière, chutes de tissus fils colorés ou non, perles, pendentifs usagés, coquillages, raphia, clochettes, peintures... tout est bon pour décorer votre bâton de lune ! Si vous faites déjà des loisirs créatifs, ça devrait vous faciliter l'accès aux matières premières, mais dans tous les cas, ne vous ruinez pas : on a toujours des boutons, des chutes de tissus ou de la ficelle à rotin (oui, j'ai utilisé de la ficelle à rotin sur mon bâton de lune) qui trainent quelque part, ou une belle mère couturière qui peut nous fournir en menu matériel

Un groupe pour partager l'expérience, ou si l'on préfère la solitude, un moment de calme dans une pièce isolée, avec une mise en ambiance si on le souhaite !

Combien de temps cela prend-il ?
Pendant les Dealias, cela nous a pris une paire d'heures pour choisir nos bâtons et bien commencer nos décorations. Après, cela peut prendre beaucoup plus longtemps, et dans tous les cas, comme je le disais plus haut, ce n'est jamais véritablement terminé car le bâton évoluera en même temps que vous.

Conclusion - Réexploiter l'idée :

Vous trouvez l'idée intéressante, mais la dénomination "Bâton de Lune" ne vous évoque rien ? Vous ne souhaitez pas vous mettre en connexion à votre Essence Féminine Sacrée pour une raison qui vous appartient, ni vous mettre en connexion avec une divinité ? Vous en avez déjà fait un, vous avez adoré et vous voulez réitérer ? Voici quelques idées pour ré exploiter le concept avec des orientations différentes :

Décorer son bâton de bodhran ou de tambour

Décorer ainsi sa baguette magique

Décorer son bâton chamanique

Décorer son bâton de druide

En réalité, l'idée du Bâton de Lune est de se connecter avec une énergie et la faire émerger sur un bout de bois. C'est l'acte de décoration qui sacralise l'objet. Il n'y a rien d'indispensable dans cette pratique, et surtout, il n'y a rien de cloisonné : que vous choisissiez de donner à votre bâton l'appellation de "Bâton de Soleil", "d'Ombres", "Chamanique", dédié à telle ou telle divinité ou pas importe finalement assez peu. Ce qui importe c'est qu'il favorise votre mise en contact avec un aspect du Sacré

Mis en ligne le 15/02/2014, son contenu, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2014