MONDE ELEMENTAL
L'ESPACE POUR CHATTER

 
 

 

EVOCATION AUX SYLPHIDES - Elémentaux de l'Air (Eliphas Levi)

Cette prière doit être faite assise et orientée vers l’ouest, vers le coucher du soleil.

- Pour obtenir le discernement, des idées claires utiles, positives qui conduisent vers la réussite ; également la guérison spirituelle (la santé par l’invocation intense).

« Je vous salue Sylphides vous qui donnez un corps tangible à l’air et au vent et qui parcourez constamment, porteuse de messages, toute la terre.
Sur vos épaules je dépose ma pensée positive, remplie d’amour pour tout ce qui existe.
Et c’est à vous qu’incombe de la porter à tous les coins de la terre, ainsi que de la déposer là où vous trouverez un espace accueillant pour s’y intérioriser.
Et, en même temps que vous emportez mes idées, O Sylphides, mes sœurs ! O Sylphides, mes frères ! apportez-moi les pensées que les Seigneurs d’en haut ont créées, afin que ma pensée puisse être à l’image et à la ressemblance de la leur.
Recevez mes meilleures pensées et mes fraternelles salutations que je lance, pour vous, au vent. Amen ».

ORAISON AUX SYLPHES d'ELIPHAS LEVI

"Esprit de lumière, esprit de sagesse, dont le souffle donne et reprend la forme de toute chose ; toi, devant qui la vie des êtres est une ombre qui change et une vapeur qui passe ; toi, qui montes les nuages et qui marches sur l'aile des vents ; toi qui respires, et les espaces sans fin sont peuplés ; toi qui aspires, et tout ce qui vient de toi retourne à toi ; mouvement sans fin, dans la stabilité éternelle, sois éternellement béni. Nous te louons et nous te bénissons dans l'empire changeant de la lumière créée, des ombres, des reflets et des images, et nous aspirons sans cesse à ton immuable et impérissable clarté. Laisse pénétrer jusqu'à nous le rayon de ton intelligence et la chaleur de ton amour : alors, ce qui est mobile sera fixé, l'ombre sera un corps, l'esprit de l'air sera une âme, le rêve sera une pensée. Et nous ne serons plus emportés par la tempête, mais nous tiendrons la bride des chevaux ailés du matin et nous dirigerons la course des vents du soir pour voler au-devant de toi. O esprit des esprits, ô âmes éternelles des âmes, ô souffle impérissable de la vie, ô soupir créateur, ô bouche qui aspirez et qui respirez l'existence de tous les êtres dans le flux et le reflux de votre éternelle parole, qui est l'océan divin du mouvement et de la vérité. Eamen."

Mis en ligne le 15/02/2014, son contenu, est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Copyright©Elendë.2014