Artist's interpretation of article headline

Qui sommes-nous?

Nous sommes Eline et Victor, ceci est notre blog, et nous y déposons nos confidences.

La Suite...
Artist's interpretation of article headline

Project Two

Lorem ipsum dolor sit ame, consectetur adipiscing elit. In tincidunt.

Read More
Artist's interpretation of article headline

Project Three

Hendrerit tincidunt vero vel eorum claritatem. Soluta legunt quod qui dolore.

Read More
Artist's interpretation of article headline

Project Four

Aliquam elit risus, volutpat quis, mattis ac, elementum eget, mauris.

Read More

Le Cannabis, parlons-en !

11 décembre 2018

♦ LE DOSSIER CANNABIS alias LA PLANTE DES DIEUX (1)

 

C'est certainement l'un des sujets les plus passionnants de ce site, car nous en avons fait du cannabis un dangereux stupéfiant alors que cette plante nous a sauvé la vie pendant des milliers d'années, le cannabis est la plante qui soigne le CANCER, et ce, depuis des temps immémoriaux. Nous allons à présent mener une étude rationnelle et scientifique sur le cannabis, avec des découvertes et des surprises. Vous allez connaitre la vérité sur le cannabis, vous comprendrez mieux d'ou vient la véritable crainte de cette plante diabolisée par les pouvoirs publics.

Certains pourraient penser que je m’apprête à faire l’apologie du cannabis, absolument pas. Le mot apologie serait bien en dessous des nobles intentions qu’on doit à cette plante, fussent-elles celles d’un ancien jeune fumeur de cannabis. Redécouvrons plutôt une plante extraordinaire, une plante magique, nous pouvons le dire haut et fort car elle est la seule à posséder des vertus aussi miraculeuses. Ce n’est pas pour rien qu’elle fut appelée la plante des Dieux dans toutes les civilisations terrestres.

Par contre, le déchiffrage de ces composantes n’est pas du tout en accord avec celui maintenant proposé, à ce titre il a été fait une reconsidération profonde sur ces composantes. Reprenons donc chaque composante du cannabis auxquelles nous rendront ses vertus originelles, nous ne pouvons ainsi rester dans l’erreur.

 LES COMPOSANTES DU CANNABIS

♫ DECHIFFRAGE ERRONE 
A). Δ9 - THC - le matériel existant ainsi que d'un inconnu, agissant sur ​​le récepteur CB1, les principaux effets psychoactifs et le soulagement de la douleur.

♫ DECHIFFRAGE CORRECT 
A). Δ9 - THC - Composante unilatérale du dioxyde de sodium qui a pour effet de soulager la douleur.


♫ DECHIFFRAGE ERRONE 
B). CDB - Knbindiolim agissant sur ​​des récepteurs CB2. L'activité principale de la matière est soulagement de la douleur, et la réduction de l'activité dans psychoactive de la drogue de THC.

♫ DECHIFFRAGE CORRECT 
B). CDB - Knbindiolim - Composante unilatérale du dioxyde de calcium qui a pour effet de provoquer la vasoconstriction du système veineux.


♫ DECHIFFRAGE ERRONE 
C). CBC - (Knbichrumin) - une substance qui aide à tuer la douleur et favoriser le sommeil détendu.

♫ DECHIFFRAGE CORRECT 
C). CBC - (Knbichrumin) - Composante unilatérale du dyoxide de brome qui a pour effet de ligaturer la composante reproductrice du sang, et de favoriser le rejet des toxines.


♫ DECHIFFRAGE ERRONE 
D). GBC (Knbigrol) - facilite le sommeil détendu et réduit la pression intraoculaire.

♫ DECHIFFRAGE CORRECT 
D). GBC (Knbigrol) - Composante unilatérale du lithium qui a pour effet de stopper les pressions intracellulaires dans le système oculaire.


♫ DECHIFFRAGE ERRONE 
E). CBN (cannabinol) - réduit la pression intraoculaire, réduit les effets psychoactifs du THC.

♫ DECHIFFRAGE CORRECT 
E). CBN (cannabinol) - Abreuvoir des candidats sperillantrophiques utilisé pour soustraire le mycotrope oléagineux de la poche eumorphique.

Le cannabis est considéré par le gouvernement américain comme faisant partie de la liste des narcotiques. Des millions de gens sont en prison à travers le monde pour trafic, revente, etc., mais la plante serait parfaite à l’utilisation si les chercheurs en extrayaient les composantes médicinales qui s’y trouvent.

Le gouvernement américain est parfaitement au courant que le cannabis a des vertus thérapeutiques. Comment ne le sauraient-ils pas ? La plante a été utilisée comme médicament pendant les 100 dernières années. Pour les maux de tête ou encore les troubles du sommeil, par exemple. La question est plutôt : pourquoi l’ont-ils rendu illégal ?

Pour faire un rapide résumé, le gouvernement américain a en fait d’excellentes raisons d’avoir rendu le produit illégal. Si le cannabis était rendu légal aujourd’hui et utilisé pour ses vertus thérapeutiques, l’industrie pharmaceutique perdrait immédiatement des dizaines de milliards sur les profits qui sont les siens.

Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas encore, c’est que depuis des dizaines d’années, les gouvernements ont encouragé les principales compagnies pharmaceutiques à faire l’impasse sur le cannabis et les produits thérapeutiques naturels, préférant privilégier les vaccins, etc., tous ces produits chimiques qui eux, nous tuent à petit feu. Le cannabis est un des produits qu’ils ont cherché à diaboliser et à criminaliser, tout simplement.

Dans les faits, le gouvernement sait depuis 1974 que le cannabis est capable de soigner le cancer. En 1972, Richard Nixon a fait attribuer un budget infiniment supérieur à celui attribué par ses prédécesseurs à la lutte contre la drogue. Il pensait que s’il parvenait à persuader tout le monde que le cannabis avait les mêmes dangers cancérigènes que la cigarette, il pourrait avoir les soutiens dont il avait besoin à l’époque. Il a ainsi demandé à l’université de Médecine de Virginie de réaliser une étude en deux ans sur les effets du THC sur le corps humain. Il y était dit que lorsque le THC est administré dans sa forme la plus concentrée, comme par exemple l’huile de cannabis, la substance attaque toute cellule mutante dans le corps en même temps qu’elle régénère et renforce les cellules vivantes.

Ils avaient découvert le remède PARFAIT contre le Cancer. Cela fonctionnait vite, bien et sur un grand nombre de formes différentes de cancer, à toutes les phases et sans aucun effet secondaire ou dommage collatéral. Contrairement à la chimiothérapie qui accélère la détérioration du corps humain et tue 1 patient sur 5. Ce n’est pas tout, d’autres recherches ont montré que cela pouvait dissoudre toute sorte de tumeurs et pouvait également combattre des parasites extrêmement puissants comme le staphylocoque doré.

Quand Richard Nixon a appris les résultats de l’étude, il n’a pas été ravi de découvrir tout cela. Il a fait classé le rapport. En 1976, le président Gerald Ford a mis fin à toutes les études publiques sur le cannabis et a donné la responsabilité des recherches aux grandes compagnies pharmaceutiques, qui n’ont évidemment pas « réussi » à développer une médecine à base de cannabis. Cela a dû les arranger, puisqu’ils savaient qu’ils perdraient immédiatement quasiment tous les marchés sur lesquels ils avaient le monopole en vendant leurs produits chimiques, et qu’ils feraient immédiatement faillite si les véritables vertus du cannabis étaient mises en avant auprès des consommateurs et des patients.

Ce n’est que des années après que nous avons eu accès à cette étude, grâce à quelques médecins dévoués et grâce aussi aux professionnels de la loi, qui ont déposé une Freedom of Information Request, comprenez une Requête sur la Liberté de l’Information.

Le gouvernement américain a menti pour plusieurs raisons. Une des raisons principales est l’influence écrasante des lobbies pharmaceutiques. Ils dépensent des dizaines de millions chaque année pour s’assurer que le cannabis restera bien illégal ; cela leur permet de faire des dizaines de milliards de bénéfices sur les traitements utilisés aujourd’hui pour « traiter » le cancer.

Ils savent très bien que le cannabis soigne le cancer, et connaissent parfaitement toutes les vertus de la plante. Ces gens sont des assassins, car en faisant cela, ils obligent des familles entières à dépenser des fortunes en traitements pour un parent proche, traitements qui ne fonctionneront jamais et qui de part leur coût exorbitant, va pousser les familles à vendre leurs biens pour assurer le financement de chimiothérapies et autres cures inefficaces. La plupart du temps, les proches d’un cancéreux dépensent toute leur fortune en prétendus « soins », et la personne meurt quand même.

Si le peuple était informé que le gouvernement a menti pendant les 40 dernières années sur le sujet et qu’il aurait pu sauver des centaines de milliers de vie humaines, les gens commenceraient peut-être enfin à réaliser ce que les gens qui sont au pouvoir sont capables de faire par cupidité.

Il faut aussi garder en mémoire que le gouvernement américain détient un brevet sur le cannabis et ses propriétés médicinales. Il s’intitule US Patent 6630507, et il stipule explicitement que le cannabinoïde est utile dans la prévention et le traitement d’une grande variété de maladies, comme les troubles immunitaires, Parkinson, Alzheimer, etc. Le brevet, récompensé en 2003, est basé sur les recherches du National Institute of Health (l’Institut National de la Santé), et il est assigné au Département américain de la santé et des services sanitaires. L’information va être de plus en plus difficile à garder secrète.

Dans le cas où vous vous demanderiez quelle est la différence entre l’huile de Chanvre et l’huile de Cannabis, la voici : le THC est soluble dans l’alcool et dans la matière grasse seulement. C’est pourquoi les gens la mélangent parfois à des gâteaux. Il est par exemple possible d’en faire du beurre et de l’utiliser comme n’importe quel autre type de beurre.

L’huile de Cannabis se fait en compressant le cannabis brut pour en obtenir une forme, la plus concentrée possible, qui permettra d’en réaliser un alcool ou une liqueur (au même titre que le citron pour le Limoncello, par exemple),  à utiliser avec les plus GRANDES précautions. Tout ce qui vous reste ensuite est une médicament pur, sous sa forme la plus concentrée.

Pour l’huile de Chanvre, Il faut compresser les graines de la plante puis en extraire l’huile. Cela peut aussi  être utilisé en cuisine, etc., mais ça ne soignera pas le cancer car le THC y est quasiment absent.

Notes : Il n’est pas question ici d’inciter à la fumette ou la consommation de cannabis. En lisant l’article, il est clair que c’est l’utilisation de l’huile de cannabis et ses effets thérapeutiques qui y sont expliqués. Le lien avec les grandes firmes pharmaceutiques permet également de comprendre pourquoi l’huile de cannabis n’est pas développée. Diaboliser la fumette de cannabis permet, dans l’inconscient collectif, de diaboliser facilement tout produit qui serait dérivé de cette plante.

Un parallèle avec le purin d’ortie, une mixture diabolisée qui fait office d’engrais redoutable pour les plantes et les cultures, est également faisable. Tout ce qui est naturel, efficace et facilement réalisable est considéré comme dangereux par les grandes firmes (qu’elles soient pharmaceutiques ou concernant l’agriculture), car cela marcherait infiniment mieux que les produits chimiques qu’elles proposent et leur ferait aussi perdre toute influence sur le secteur qu’elles contrôlent.

Attention : C’est un cannabis spécial qui est utilisé pour le traitement du cancer, qui a des taux spécifiques de CBD et de THC. En l’occurence le taux de THC est plus élevé que dans 99% des variétés de cannabis.

Sources : Cannabinoids and gliomas | Marijuana cures cancer – US government has known since 1974 | 22 us government repressed marijuana tumor research | How to Make Rick Simpson’s Medicinal Hemp Oil Safely | The Amazing Health Benefits of Juicing Raw Cannabis | (Marijuana) Leaves | Topical Cannabis Healing Salve | Making Cannabis Butter & Ghee | Marijuana tincture | Why is Marijuana Illegal? | The Mind Unleashed via Croah

♥ Download : Pour celles et ceux qui souhaiteraient se lancer dans la culture du cannabis, voici [quelques livres] proposés gracieusement, afin que vous puissiez cultiver cette plante des Dieux qui sauve du cancer et de bien d'autres maladies. Si vous avez un cancer à cause d'avoir fumé trop de cannabis, faites de l'huile médicinale avec votre cannabis, et ça vous sauvera la vie. Cherchez la morale de l'histoire !

♦ Bibliothèque sur le cannabis, pour y accéder, cliquez sur SUITE... ou le rayon VIDEOS