Bienvenu(e) dans la rubrique des Remèdes de Guérisseur. Cet endroit est ouvert à tous, que vous soyez en recherche de remède ou que vous soyez vous-même guérisseur. Il y a bien moult façons de soigner, mais ne sont retenus que les plus efficaces.

Ces remèdes peuvent être d'ordre spirituel, minéral ou végétal.

 
AVERTISSEMENT
Les préparations de plantes médicinales de ce site sont données pour information, en cas de doute consultez votre guérisseur.
 

Infusions compresses de bardane, ache, aigremoine, angelique, arnica, chélidoine, millepertuis, nenuphar, souci, pervenche, ou verveine.



En infusion 2 à 3 tasses par jour : 5 parts d'arnica fleurs, 1 part de millepertuis, 1 part de pervenche.



Compresse d'eau glacée ou sachet de glaçon pour empêcher la formation de l'hématome



Cataplasmes de feuilles d'absinthe, feuilles de camomille, primevère, millepertuis ou souci.



Cataplasme de purée de pomme de terre pour calmer la douleur



Compresses d'infusion de souci.



Infusion d'arnica 25 g pour 1/2 litre d'eau à utiliser tiède en compresse



Décoction de 5 à 10 g de pétales d'arnica pour un litre d'eau porter à ébullition retirer du feux à appliquer en compresse



Teinture de 10 g de fleurs fraîches d'arnica dans 10 ml d'alcool à 90 degrés laisser macérer 3 semaines à diluer 10 fois dans l'eau avant d'utiliser en compresse.



Teinture d'arnica : bien écraser 100 g de fleurs d'arnica séchées (ou un litre de fleurs fraîches) dans 1 l d'eau de vie. Laisser macérer et dynamiser 15 jours au soleil. Filtrer conserver dans des flacons teintés et garder au frais. En usage externe pour soigner les foulures hématomes luxations rhumatismes.



Les plantes suivantes s'appliquent sur les contusions sans plaie ouverte

Appliquer sur l'endroit contus les plantes fraîches crues:

Persil haché avec du sel et de l'huile d'olive.
ou
Des fleurs et des feuilles froissées d'arnica.
ou
Des feuilles pilées : d'ache, d'angelique, de cerfeuil, de chou, de dictame de Crète, d'hièble, de persil, de pervenche,
ou
La plante entière hachée : d'alchémille, de sanicle d'Europe.



Appliquer les plantes cuites suivantes :

Feuilles d'acanthe, cuites à l'eau, écrasées
ou
Bulbe cuit de lis blanc
ou
Rhizome cuit et écrasé : de sceau-de-Salomon, de tamier commun
ou
Feuilles de verveine officinale cuites dans du vinaigre.



Appliquer en compresses les préparations suivantes :

Décoction d'aigremoine, 100 g de feuilles séchées pour 1 litre d'eau, bouillir 15 mn, reposer 5 mn, filtrer; utiliser chaud.
ou
Décoction d'arnica, 30 g de fleurs et de feuilles séchées pour 1 litre d'eau froide, bouillir 10 mn, passer; utiliser le plus froid possible.
ou
Infusion d'hysope, 100 g de sommités fleuries, séchées pour 1 litre d'eau bouillante.
ou
Infusion de myrte, 25 g de feuilles séchées pour 1 litre d'eau bouillante.
ou
Décoction d'orme champêtre, 80 g d'écorce pour 1 litre d'eau, bouillir 30 mn.
ou
Décoction de primevère officinale, 100 g de racine séchée et fragmentée pour 1 litre d'eau.
ou
Infusion de souci officinal, 30 g de fleurs séchées pour 1 litre d'eau bouillante, infuser 10 mn.
ou
Infusion de tanaisie, 20 g de fleurs et de feuilles séchées pour 1 litre d'eau bouillante, ajouter un peu de sel.
ou
Décoction de valériane, 75 g de racine séchée pour 1 litre d'eau, bouillir 10 mn.
ou
Décoction de vulnéraire, 100 g de feuilles et de racine pour 1 litre d'eau.