Le "champignon" kombucha

En fait, le terme champignon est inexact, le kombucha n'est pas un être vivant individualisé mais un ensemble symbiotique, une communauté d'êtres vivants, chacun satisfaisant aux besoins réciproques du fait de leur association. C'est une colonie de levures (Saccharomyces), de bactéries acétiques bienfaisantes (Une bactérie prédomine : un Acetobacter) et de fausses levures (Mycoderma vini). Cette symbiose prend place à l’intérieur d’une "galette" en cellulose pure créée par certaines bactéries, qu'on appellera aussi "champignon", "ferment" ou "disque". Ce "champignon" va faire l'objet d'une lacto-fermentation sur une base de sucre et de thé lui procurant une source de sels minéraux, dont il va se "nourrir".

On ne consomme pas le champignon lui-même, cependant il n'est ni toxique ni appétissant.

Le ferment kombucha ressemble à une membrane gélatineuse durcie plus ou moins épaisse et se présente sous forme de disque (dans un contenant cylindrique), il a l'aspect d'une crêpe beige un peu visqueuse et caoutchouteuse d'une épaisseur d'environ 8 à 10 mm. Les spécimens jeunes peuvent être bien moins épais.

Ci-dessus un kombucha vu à l'envers. On voit nettement que le champignon s'est adapté au diamètre des bocaux dans lesquels il a vécu. Ce jeune kombucha est passé dans trois bocaux au diamètre supérieur à celui du bocal précédent, et y est resté le temps de la préparation d'une boisson. Chaque couche correspond au séjour dans l'un des bocaux. La plus petite (et donc celle du bas lorsque le disque flotte dans le bocal) est la plus ancienne...

Naturellement le champignon se développe par couches successives, en créant une nouvelle couche au dessus de la couche précédente. Il possède une importante vitalité et une étonnante capacité de régénération.

Si le disque se dédouble, la "souche-mère" est celle du bas, et la plus jeune couche est celle du haut.

Le milieu favorable à sa survie et sa multiplication est une solution nutritive de thé sucré.

Le kombucha est plutôt résistant. Sa structure et le milieu acide dans lequel il est conservé le mettent à l'abri des dangers des bactéries et levures concurrentes et des moisissures.

La boisson kombucha

La boisson Kombucha est vivante. Sa préparation est principalement artisanale, elle est donc soumise à des risques de variabilités qualitatives.

Elle est rafraîchissante et acide (elle atteint un pH de 4 à 2,5) très légèrement pétillante. Elle a un goût particulier qui rappelle parfois le cidre, le vinaigre et/ou le thé. Sa couleur est claire, un peu ambrée.

C'est un thé sucré dans lequel macère un champignon, au bout d'environ 10 jours ce champignon a consommé le sucre en le transformant en partie ou en totalité en micro-organismes et par la fermentation, le thé s'enrichit de molécules bénéfiques pour la santé de l'être humain, son bien-être et sa beauté.

La boisson se prépare par immersion du champignon dans une solution nutritive à base de thé vert ou noir sucré. Pendant la fermentation et l'oxydation, des réactions complexes entraînent la production de substances intéressantes, se retrouvant ensuite dans la boisson : de l'acide glucuronique, de l'acide gluconique, de l'acide lactique dextrogyre, de l'acide folique, de l'acide acétique, des vitamines (B1, B2, B6, B12, C, PP etc...), des sels minéraux, des enzymes, des acides aminés essentiels, des substances antibiotiques, et une petite quantité d'alcool (entre 0,1 et 0,5°).

Plus d'informations sur les constituants de la boisson.

C'est le gaz carbonique dégagé par la fermentation qui apporte à la boisson une agréable mais vraiment très légère effervescence. Le sucre sert de nourriture aux micro-organismes qui constituent le champignon, il va lui permettre d'augmenter sa masse et de se reproduire tout en dégageant dans la boisson des substances bénéfiques et énergétiques. Voici comment préparer la boisson Kombucha :: [Source de l'article]

Utilisation du Kombucha ::

Les effets bénéfiques de la boisson kombucha sur la santé

La boisson kombucha possède des propriétés fascinantes et positives pour la santé, sa consommation régulière est efficace contre divers maux bénins à sévères. Mais ses vertus sont encore assez peu connues de nos jours, car peu d'études scientifiques ont été conduites sur le kombucha.

Certains auteurs le voient comme un remède miracle capable de guérir presque toutes les maladies, même le cancer. Dans tous les cas, la consommation de kombucha ne dispense pas de demander un avis médical pour vos problèmes de santé. Associé à une bonne hygiène de vie, de bons choix alimentaires, le kombucha peut aider à rester en bonne santé.

Les composants de la boisson contribuent au renforcement du système immunitaire en régénérant la flore intestinale grâce à ses levures, bactéries et macromolécules organiques, ils agissent sur l'équilibre général du corps en améliorant son état général en l'aidant à se renforcer et en diminuant sa vulnérabilité aux maladies, ils aident à la détoxification et l'épuration cellulaire, à l'assainissement du sang et auraient un effet antibiotique.

Consommée tous les jours, cette préparation serait efficace pour prévenir certaines maladies, les guérir ou en atténuer les symptômes. On lui attribue des propriétés fortifiantes et des vertus curatives : diurétiques, dépuratives, détoxifiantes, régénératrices et anti-microbiennes.

Consommer la boisson kombucha serait conseillée pour renforcer les défenses naturelles, équilibrer la flore intestinale, stimuler les fonctions digestives, éliminer les toxines, améliorer la physiologie de la peau, mais aussi lutter contre les œdèmes, l'artériosclérose et de la surpression artérielle, la goutte, les rhumatismes, la paresse intestinale, la constipation, la diarrhée, la migraine, les hémorroïdes, les calculs, le stress, le surmenage, l'asthme, etc.

Le kombucha n'a aucun effet secondaire néfaste.

La posologie moyenne est de 1/3 de litre par jour. Certaines en consomment jusqu'à un litre.

Pour les diabétiques, il est préférable de demander l'avis d'un médecin. Lors de la fabrication de la boisson kombucha, le sucre cristalisé se transforme en glucose et fructose. Le glucose disparaît au cours de la fermentation et après 12 à 14 heures, il ne reste plus que du fructose. Le fructose étant un glucide (de la famille des monosaccharides), les diabétiques doivent impérativement en tenir compte dans leurs apports quotidiens en sucres.

La première semaine il est conseillé de ne pas boire plus d'un verre (100 ml. environ) par jour, en effet, l'élimination rapide des toxines, grâce aux qualités détoxiquantes du kombucha risquerait de fatiguer le foie.

Voir l'avis de Günther W. Frank sur les effets thérapeutiques du kombucha.

Des informations sur l'utilisation du kombucha en cosmétique sur le site symbiotec. Des indications sur la conservation du Kombucha.

♣ LA PREPARATION DU KARGASOK

La préparation du Kargasok n'est pas compliquée une fois que vous êtes en possession du fameux champignon.

Vous pouvez vous procurer le champignon Kargasok en m'écrivant à:roudolph2004@yahoo.fr

1) Ajouter du thé dans de l'eau (veuillez me contacter pour avoir la quantité exacte).

2) Faire bouillir l’eau pendant un certain temps

3) Ajouter des morceaux de sucre en fonction de la quantité de boisson que vous voulez obtenir ( vous pouvez me contacter pour avoir la quantité exacte).

4) Faire refroidir le thé complètement

5) Filtrer l’eau du thé avec un tamis

6) Introduire le champignon kargasok dans de l’eau du thé dans un récipient non-métallique

7) Couvrir le récipient avec un tissu et attacher tout autour avec une corde

8) Laisser dans un coin sans toucher pendant 14 jours

Après le 14eme jour, votre Kargasok est enfin prêt!

MODE D’EMPLOI :

Adulte :1 petit verre le matin ; un verre le soir

Enfant : un 1/ 2 verre le matin ; un 1/ 2 verre le soir

♣ Les bienfaits du Kargasok

01. il augmente la longévié
02. c’est un traitement contre la rougeole
03. il prévient le cancer
04. il supprime la ménopause
05. il restaure la vie
06. il fortifie les muscles
07. il guérit l’arthrite
08. il prolonge la vie sexuelle
09. il guérit les ulcères
10. il fortifie les reins
11. il guérit les tumeurs
12. il empêche le mal de jambe, la constipation
13. il empêche les maux articulaires et du dos
14. il réduit la sclérose des artères coronaires et l’excès de sucre dans le sang
15. il guérit la cataracte et les malaises cardiaques
16. il l’augmente l’appétit et guérit l’insomnie
17. il guérit les désordres hépatiques et les calculs biliaires
18. il renoircit les cheveux blancs et fait pousser les cheveux chez les chauves
19. il arrête la diarrhée.

Les origines du Kargasok

Le kargasok est une levure (champignon) originaire de la Russie et introduit en dehors de ce pays par une dame japonaise, émerveillée de ce qu’elle a constaté lors de sa visite en Russie. Il y avait un homme de 130 ans qui s’était marié d’une dame de 88ans et ils pouvaient toujours avoir des enfants. Elle trouva que chaque famille, jeunes et vieux buvaient quotidiennement 300cc d’un certain thé, et rien de plus. Pour réparer le thé, cette dame reçut une quantité de levure et le mode d’emploi. De retour au japon, elle en prépara et invita ses amis à boire. Elle en prépara et invita ses amis à boire. Elle offrit une quantité de cette levure avec la notice d’utilisation en leur demandant d’en offrir à leur tour à leurs amis. Un homme ayant une pression artérielle de 210 vit sa tension tomber à 140/80. une jeune fille qui souffrait des vers ronds dans toute sa poitrine fut guérie. Ce thé est une boisson pour la santé et semblerait un panaché de toutes sortes d’aliments. Les études ont montré qu’il renferme 8éléments sans lesquelq l’organisme ne peut pas bien fonctionner.