Fabriquer ses propres Elixirs Floraux (Fleurs de Bach ou autres)

♣ LES BASES - MATERIEL

Choisir un jour ensoleillé, sans nuages.

Tout le matériel en verre doit être stérilisé. Il faut:

- un bol ou petit saladier de verre
- un entonnoir de verre pour les bouteilles de teinture mère (1) et un tout petit entonnoir de verre aussi pour les flacons compte-gouttes (j'en ai trouvé un minuscule dans une pharmacie)
- des ciseaux d'argent
- des bouteilles de préférence ambre ou bleues pour stocker la teinture mère.
- des flacons compte-gouttes pour stocker le "stock" (= première dilution après la teinture mère)
- des étiquettes
- une pyramide en cuivre suffisamment grande pour pouvoir mettre les bouteilles de teinture mère dessous.
- de l'eau de source (jamais l'eau du robinet)
- cognac ou vodka comme agent de conservation de la teinture mère

(1) Teinture mère n'est pas le vrai mot car ce n'est pas le même processus. Il faudrait dire élixir mère (père?).

Fabrication:

Mettre de l'eau de source dans le bol de verre. Une petite quantité de teinture mère fait une grande quantité de stock. Donc un quart de litre d'eau est largement suffisant pour la consommation familiale et donner aux amis. Il est bon de mesurer la quantité d'eau pour savoir ensuite combien de cognac il faut ajouter.

Cueillir les fleurs choisies (une sorte seulement par élixir) lorsqu'elle sont bien ouvertes et au soleil. Les couper délicatement avec les ciseaux d'argent et les mettre à flotter sur la surface de l'eau. Il en faut suffisamment pour que toute la surface de l'eau soit recouverte.

Laisser le bol en plein soleil, de préférence auprès des plantes dont vous avez cueilli les fleurs, pendant au moins 3 heures. S'assurer que les chats ou autres animaux ne vont pas venir boire l'eau et la contaminer. S'il n'est pas possible de placer le bol près des fleurs (si vous avez ceuillies les fleurs dans un endroit où vous ne pouvez pas laisser le bol sans surveillance), placer le bol sur de l'herbe ou une surface de bois ou de sable. Pas sur du ciment, plastique ou métal.

Au bout de trois heures, enlever les fleurs de la surface de l'eau sans toucher l'eau de vos doigts (j'utilise les ciseaux d'argent pour faire glisser les fleurs hors du bol).

Mettre dans une bouteille stérilisée pour teinture mère la même quantité de cognac que d'eau de fleur que vous voulez garder. Il est important de mettre le cognac d'abord et non l'eau de fleur en premier dans la bouteille.

Placer maintenant dans l'entonnoir un linge absolument propre pour filtrer l'eau car il reste souvent des débris de fleurs ou même des petits insectes qui étaient dans les fleurs ou qui sont tombés dans l'eau pendant l'ensoleillement. Filtrer l'eau dans la bouteille pour teinture mère qui contient déjà le cognac.

Filtrer, boucher la bouteille et étiquetter la teinture mère. Teinture mère de (nom de la fleur) et date.

Placer la bouteille de teinture mère sous une pyramide de cuivre pendant au moins 3 heures pour éliminer les vibrations négatives qui pourraient provenir de divers éléments perturbateurs pendant la confection de l'élixir.

Et voilà!

Si vous confectionnez plusieurs élixirs le même jour, lavez-vous les mains et les avant-bras abondamment sous de l'eau froide courante avant de passer à un autre élixir pour ne pas contaminer un élixir par les les propriétés d'un autre.

La teinture mère n'est jamais utilisée directement. Elle sert à fabriquer un "stock", c'est à dire une première dilution.

Dans les flacons compte-gouttes stérilisés, mettre un tiers de cognac comme agent conservateur. Ajouter 7 (sept) gouttes de teinture mère et remplir le reste de la bouteille d'eau de source. Etiquetter. Pour les personnes qui ne veulent pas d'alcool dans le "stock", mettre du vinaigre de cidre ou du sirop d'érable comme agent conservateur, mais ce dernier ne se conserve pas aussi longtemps. NB: La teinture mère sera toujours faite avec de l'alcool.

Les flacons de Fleurs de Bach du commerce sont du "stock" et non de la teinture mère. On peut encore les diluer à raison de 2 gouttes de "stock" de chaque fleur dont on veut faire un mélange, avec 1/3 d'agent conservateur et de l'eau.

La posologie dans tous les cas – que ce soit du "stock" directement ou une seconde dilution est de 4 gouttes au moins 4 fois par jour et plus si on veut. On ne peut pas en prendre trop. En interne (4 gouttes dans un verre d'eau, une bouteille d'eau ou directement sur la langue) ou en externe (frotter les poignets ou la gorge par exemple).

En prendre au moins pendant un mois pour stabiliser l'effet. L'effet peut être très rapide (instantané ou quelques heures) ou plus lent – un mois complet avant de ressentir les bienfaits dans les cas de problèmes plus coriaces.

La plupart des "Fleurs de Bach" sont fabriquées par la méthode solaire, mais certaines (branches avec petites grappes de fleurs comme le marronier ou bien les bourgeons) sont fabriquées par décoction.

Fabriquer des Fleurs de Bach permet de savoir à quels problèmes les élixirs correspondent, mais on peut confectionner des élixirs à partir de n'importe quelle plante. Il faut tout de même être très sensible aux vibrations des végétaux pour savoir à quoi l'élixir va servir.

J'ai moi-même le privilège de pouvoir fabriquer une série de 9 élixirs à partir de fleurs qui poussent au nord du cercle polaire et que j'appelle "Renewal Essences" (Les élixirs du renouveau) qui sont vendues dans le monde entier. Elles sont uniques et très appréciées car très puissantes du fait qu'elles absorbent l'énergie solaire 24H sur 24.

A vos élixirs!