Bienvenu(e) dans la rubrique des Remèdes de Guérisseur. Cet endroit est ouvert à tous, que vous soyez en recherche de remède ou que vous soyez vous-même guérisseur. Il y a bien moult façons de soigner, mais ne sont retenus que les plus efficaces.

Ces remèdes peuvent être d'ordre spirituel, minéral ou végétal.

...
Remède contre l'arthrose

EMPOISONNEMENT QUOTIDIEN A PETITE DOSE

Quelque soit le secteur, alimentaire, cosmétique, pharmaceutique ou autre, actuellement la stratégie la plus courante pour augmenter les bénéfices commerciaux d’une société est d’injecter des agents toxiques dans tous produits. Tout cela bien sûr avec la bénédiction des autorités, de la FDA et de l’OMS. D’ailleurs personne dans le secteur de la santé ne semble se soucier de l’augmentation quotidienne du nombre d’émulsifiants, de lissants, de solubilisants, d’agents tensio-actifs et autres additifs qui nous empoisonnent jour après jour.

Sorbitol, lécithine de soja, caséinate de sodium, polysorbate 80, poloxamer 407, thimerosal, sodium cetearyl sulfate, sodium laureth sulfate… constituent autant d’agents compromettant la santé du consommateur à long terme, mais également dans l’immédiat puisque ces molécules ont des répercussions directes sur le fonctionnement du cœur ou encore sur le système nerveux central et digestif.

Vous pensez peut-être que s’il s’agit de cosmétiques ou de produits domestiques de ménage cela n’interférera pas avec le fonctionnement profond de votre organisme, il n’en est rien car sachez que tout produit appliqué sur le peau se retrouve dans la circulation sanguine après 20 minutes.

Sans parler des aliments que l’on avale ou des vaccins contenant l’aluminium ou du mercure, que l’on injecte directement dans vos muscles et qui se retrouveront également très vite dans votre sang. Sang qui rappelons-le nourrit l’ensemble de vos cellules et entretient le fonctionnement physiologique de tous les organes.

Le monde scientifique commence pourtant à accepter que des problèmes comportementaux comme l’hyperactivité ou l’autisme, ou que certaines pathologies (myofascite à macrophages) et dégénérescences cérébrales comme la maladie d’Alzheimer sont en lien avec la présence de certains additifs alimentaires ou de métaux lourds dans les vaccins ou les médicaments entres autres les antiacides.

On a aussi prouvé que le glutamate monosodique ou la taurine provoquent l’excitation et la destruction de certaines cellules nerveuses, ou que l’aluminium et le mercure injectés sont capables d’induire l’activation prolongée des cellules de la microglie, principale barrière immunitaire du système nerveux central. Ce phénomène peut induire des lésions neuronales significatives et définitives. Cette activation prolongée est associée au développement de la sclérose en plaques, de l’Alzheimer, du Parkinson ou de l’encéphalite post vaccinale. Rappelons que les enfants sont encore beaucoup plus sensibles à ses diverses agressions puisque tant leur système immunitaire que leur cerveaux sont encore immature et en cours de développement.

Nous appelons donc le consommateur à devenir CONSOMM-ACTEUR, à bien lire les étiquettes et à prendre connaissance des ingrédients que contiennent les produits qu’il consomme, et ainsi à refuser d’acheter ce qui lui semble douteux ou dangereux pour sa santé ou celle de ses proches. La pression de la demande du consommateur peut créer un changement d’offre chez les fabricants et les commerçants. Depuis quelques années on constate d’ailleurs que les grandes surfaces on compris cette demande et proposent de plus en plus de produits dits « biologiques » qui même s’ils ne sont pas de qualité extraordinaires ont au moins le mérite d’être dépourvus des toxiques et additifs les plus répandus et les plus nocifs.

Ce contenu est la propriété intellectuelle d’Elendë Nolofiñwé | Déposé SCAD©Elendë.2014