Les végétaux eux aussi sont constitués des 4 éléments. Il est relativement facile de retrouver leurs traces en observant leurs couleurs, odeurs, goûts, textures, formes etc…

Ils sont régis par la tripartition chère aux alchimistes (Sel, Mercure, Soufre).

  • Principe Sulfur (centrifuge) : ouverture, dilatation
  • Principe Sal (neutre) : fermeture, retenue, stable.
  • Principe Mercure (centripète) : le lien, le temps des échanges, le pôle rythmique.

 J’aime y voir une  légère analogie ‘toute relative’ et ‘très symbolique’, avec les signes Cardinales, Fixes et Mutables.

Sulfur : expansion Sal : fixation, rétraction Mercure : échange
plantain
Cardinal
Fixe
Mutable
Jaillissement – impulsion – élan – création innovation
ancré – tenace – consolidation – maturation – inertie
mobile – curieux – changement – adaptation – transformation

On y retrouve de même la signature des planètes.

Avec quelques clés de lecture objectives, on peut aisément retrouver quels principes animent les plantes et apprendre ainsi,en quelque sorte, à lire le végétal… Sacrée bibliothèque !

Il n’existe pas une signature unique par plante, mais une combinaison de différentes signatures, donc pas de type pure. Les plantes ont bien souvent deux éléments dominants, et souvent deux signatures planétaires.

C’est un mélange dynamique, on trouvera des grandes familles de plantes saturniennes, martiennes etc…